Livraison en 4-5 jours ouvrables et gratuite en France métropolitaine partir de 120€

Si les mochilas sont aujourd’hui des sacs que l’on aime porter pour agrémenter notre tenue d’une touche ethnique et colorée, ils sont aussi et surtout des sacs traditionnels colombiens avec une très grande symbolique liée à la culture de la tribu des Wayuu. Chaque motif tissé est une allégorie de leur histoire, transmise de génération en génération, et ce depuis l’ère précolombienne. Ces dessins sont appelés « kanaas », ce qui signifie aussi « l’art de tisser » en Wayuu. Ils viendraient de la péninsule bordée des mers caribéennes Alta Guajira, au nord de la Colombie, tout comme la tribu Wayuu qui les crochètent.

Les kanaas, un véritable langage tissé

En effet, le tissage est une tradition autochtone de l’ethnie Wayuu ; véritable travail communautaire, chaque kanaa représente de façon figurative un élément de la nature, de la spiritualité ou de l’apprentissage de la vie et du quotidien. Ainsi, chaque kanaa est un bout de mémoire de la culture Wayuu, une véritable transmission au sein de la communauté et au-delà.

Les kanaas ne sont pas des reproductions fidèles des objets. Ils tiennent plus de l’art abstrait où la signification est plus importante que le dessin lui-même. Ils ont des formes géométriques et colorées. Ils sont souvent répétés le long d’un même tissage, leur accumulation augmentant l’importance de leur signification. Certains kanaas sont aussi plus compliqués à tisser que d’autres ; plus une pièce est complexe, plus elle acquiert de la valeur. On en retrouve sur les sacs mochilas mais aussi sur les hamacs, les sacs à dos …

Véritable langage, les kanaas vont au-delà du rôle utilitaire ou décoratif dans la confection et le tissage des Wayuu ; ils deviennent un véritable outil d’expression de leur vision du monde ! Il en devient d’autant plus intéressant de comprendre leur signification. N’est-il pas important de connaître le bout d’histoire et de culture que l’on porte sur soi ?

Alors, pour vous aider, voici quelques kanaas populaires et leur définition.

Définition des kanaas les plus populaires

Jalianaya: La mère de tous les Kanaas

Assemblage de lignes en forme de sablier

Saiaatpanaa: Dents de lapin

Opposition de deux bandes crantées

Suitkarayaa Kanaas: Début d’un Kanaa

trois lignes

Shichirujuna paa: Nez de vache

Museau géométrique

Jañuleky: Une tête de mouche

Ensemble de losanges

Iwouya: Le motif en étoile qui annonce l’arrivée des pluies

Quadrillage

Antajirasu: Tout ce qui se croise

Treillage

Siwottouya: L’empreinte laissée par un cheval

Pas de cheval géométrique

Maruliunaya: La trace d’un ustensile de cuisine

Ensemble de forme triangulaire

Molokonoutaya: La carapace de la tortue Morrocoy

Ensemble en forme d'écailles géométriques

Pulikeruuya: Le vagin d’ânesse

Pointe avec triangles

Kalepsu: Un cintre en bois utilisé pour suspendre des objets au plafond

Ensemble de crochet

Ule`sia: La pureté

Ensemble de losanges et triangles